Aloraviaggio.com » Journal de bord » Assurances mortalité chevaux: à quoi sert l’assurance mortalité du cheval ?

Assurances mortalité chevaux: à quoi sert l’assurance mortalité du cheval ?

Les chevaux ont depuis toujours été les meilleurs amis de l’homme, ils l’ont aidé à se déplacer, à transporter ses marchandises et autres, à faire ses tâches quotidiennes et à passer du bon loisir; aujourd’hui avoir un cheval est une richesse, notamment pour ceux qui l’utilisent comme source de gains, et ce grâce aux paris pendant des courses et des compétitions organisées par les propriétaires de plusieurs chevaux, il est donc plus que nécessaire d’assurer la pérennité de ce capital non négligeable qu’est le cheval, c’est pour cela que les compagnies s’assurance proposent une assurance mortalité chevaux .

Qu’est-ce qu’une assurance animal ?

Avoir un animal de compagnie est un engagement moral et économique, en effet il faut savoir en prendre soin et le soigner dans les cas les plus difficiles, mais cela a un coût inestimable, il est alors nécessaire de souscrire une assurance multirisque animal de compagnie avec les niveaux de garantie nécessaire à votre animal.

Pourquoi assurer son cheval ?

Assurer son cheval n’est véritablement pas obligatoire, cependant tout propriétaire de chevaux se trouve perdant s’il ne le fait pas.

L’assurance mortalité chevaux couvre les dépenses suivantes :

  • Les frais vétérinaires du cheval: les maladies telles que les coliques, les chirurgies ainsi que le décès de votre cheval.
  • L’invalidité: en cas de problème de santé rendant votre animal impotent, l’assurance prend en charge tous les frais.
  • Les frais de rapatriement : l’assurance prend en charge les frais du rapatriement de votre cheval en cas de décès dans un autre territoire.

Comment souscrire à un contrat d’assurance mortalité cheval ?

Que vous ayez un seul cheval que vous gardez dans votre habitation ou dans un haras ou centre équestre, ou que vous ayez des centaines de chevaux, il existe des conditions à savoir avant de signer le contrat d’assurance :

  • L’âge du cheval: en effet l’assurance mortalité chevaux ne prend en charge que les chevaux ayant entre 12 et 14 ans jusqu’à leur 19 ans, cela varie en fonction de la compagnie d’assurance.
  • Le prix du cheval: il existe plusieurs niveaux d’assurance mais en général, un cheval couvert par ce type d’assurance doit coûter entre 1 500 et 10 000 euros .
  • Certificat prouvant que le cheval était en bonne santé avant de signer le contrat, cela est exigé par les assureurs pour éviter les arnaques.
  • Le délai de carence: après avoir signé le contrat, celui-ci n’est valide qu’après une certaine durée déterminée par l’assureur .

Il est à noter aussi les frais de l’assurance dépendent des activités du cheval, assurer un cheval de compétition par exemple reviendra plus cher qu’un cheval de loisirs car il est plus exposé aux risques .

D'autres sur le sujet :