Aloraviaggio.com » Maison » Diagnostic immobilier : à quoi ça sert ?

Diagnostic immobilier : à quoi ça sert ?

Vous êtes propriétaire d’une maison, d’un immeuble ou d’un appartement, et vous voulez vous lancer dans le monde de l’investissement immobilier, cela est audacieux, et peut s’avérer juteux en cas de réussite. Néanmoins cette entreprise nécessite de s’y investir corps et âme, dépenser argent, temps et efforts pour faire de votre possession foncière une véritable mine d’or. Investir dans l’immobilier signifie rarement juste le fait de s’acheter un bien puis de le revendre sans y toucher. Ce qui fait l’essence de cette profession c’est bien de trouver des perles cachées, de les transformer, les embellir et les rendre dignes d’être remises sur le marché. Pour concrétiser vos efforts il vous faudrait diagnostiquer votre bien afin de prouver qu’il est conforme avec les prérequis dictés par la loi.

Quels sont les diagnostics requis ?

Afin de protéger le client des arnaques et autres mauvaises surprises lorsque il achète ou loue un bien immobilier, il existe plusieurs contrôles que ce dernier doit passer pour établir une transparence dans la transaction. Ainsi l’acquéreur aura une parfaite connaissance de l’état du domicile qu’il compte rendre sien; voici donc quelques diagnostics obligatoires :

  • Diagnostic de performance énergétique: il indique au futur propriétaire ou locataire le niveau de consommation d’énergie du logement et donc lui permet de mieux appréhender ce nouveau domicile et prévoir les dépenses en électricité et gaz que cela lui coûtera.
  • Diagnostic amiante: ce matériau de construction peut s’avérer très dangereux donc la vérification des risques à l’exposition est nécessaire.
  • Diagnostic plomb pour les bâtiments construits avant 1949, permet de déterminer les risques d’exposition à ce matériau qui comme l’amiante présente des risques sanitaires.
  • Diagnostic ERNMT: concernant les risques naturels et technologiques, ce diagnostic est obligatoire pour ceux qui se trouvent dans une zone à risque naturel tel les inondations, comme aussi les risques technologiques tels la proximité de centrales nucléaires.

Comment trouver le diagnostiqueur qu’il vous faut ?

Vous l’aurez compris, ce diagnostic est une affaire minutieuse qui demande beaucoup de détails et un savoir-faire particulier, ce n’est donc pas un travail pour n’importe qui. Pour être diagnostiqueur certifié il faudrait passer par des tests théoriques et pratiques afin de recevoir son certificat par les autorités compétentes, ce qui permet de garantir au client des prestations conformes aux normes requises.

Pour trouver cet expert dont vous avez besoin, vous pouvez soit :

  • consulter l’annuaire des diagnostiqueurs certifiés qui se trouve sur le site du ministère en charge du logement.
  • Accéder à différentes plateformes internet vous proposant ces services, ce qui vous permettra de comparer et de choisir en toute tranquillité.

D'autres sur le sujet :